Things from the Lab

Prof. Pavan Ramdya

Pensez seulement à ce qu’une mouche est capable de faire ! Contrairement à la plupart des vertébrés, elle peuvent grimper sur à peu près n’importe quel terrain, accomplir des tâches très délicates avec leurs pattes… Un trésor de solutions pour les problèmes de la robotique.

Prof. Pavan Ramdya, EPFL
Pavan Ramdya EPFL - Alain Herzog
Des mouches et des neurones

L’objectif du laboratoire de Pavan Ramdya à l’EPFL est de comprendre le fonctionnement du cerveau et de concevoir des robots plus intelligents. L’équipe de recherche étudie pour cela la mouche Drosophila melanogaster.

Cet insecte a un nombre de neurones restreint par rapport à l’homme, mais peut marcher, voler, chercher de la nourriture, trouver un partenaire et se reproduire, éviter des prédateurs, se souvenir où sont les dangers …

L’étude du cerveau et des capacités cognitives de la drosophile peut ainsi nous aider à comprendre l’origine des troubles mentaux humains. Ces recherches permettent également d’améliorer la conception de robots et systèmes artificiels. Pour peut-être un jour mener à la construction d’un minuscule robot-insecte ?

Neuroengineering Laboratory, EPFL – Prof. Pavan Ramdya

Concept design of fly-robots. Copyright: P. Ramdya, EPFL
Concept design of fly-robots. Copyright: P. Ramdya, EPFL
Des poissons zèbres pour décrypter la formation de la colonne vertébrale

La formation de la colonne vertébrale au tout premier stade de vie est, chez l’ensemble des vertébrés, réglée par le même mécanisme, appelé horloge de segmentation. C’est cette horloge qui, chez le poisson zèbre, intéresse particulièrement l’équipe du laboratoire d’Andrew Oates, à la Faculté des sciences de la vie de l’EPFL.

Leurs recherches ont pour objectif de comprendre son fonctionnement, afin d’expliquer comment certaines malformations comme la scoliose congénitale apparaissent chez l’humain, et ainsi pouvoir trouver des remèdes.

Le poisson zèbre est ici étudié comme modèle pour les raisons suivantes :
– La femelle pond une grande quantité d’œufs,
– La fécondation des œufs est externe et se déroule dans l’eau,
– Les œufs sont transparents, et peuvent donc être facilement observés,
– 84% des gènes associés à des maladies humaines ont un équivalent chez le poisson zèbre.

Segmentation Timing and Dynamics Laboratory, EPFL – Prof. Andrew Oates

An image description

Construisez votre microscope avec votre smartphone !

Lire la suite

Apprenez comment construire votre propre microscope avec peu d’investissements, même si vous n’y comprenez rien au bricolage ! Vous pourrez ainsi également photographier et partager vos observations.