Things that Swim

Prof. Francesco Mondada

Nous ne cherchons pas à ce que notre robot-poisson ait l’air d’un vrai poisson, mais qu’il ait juste les attributs nécessaires pour que les poissons pensent qu’il en est un.

Prof. Francesco Mondada, EPFL
Un robot nageur inspiré de la lamproie

Tout comme la lamproie, un poisson primitif ressemblant à une anguille, ce robot est capable de nager en faisant onduler son corps. Il a été développé par le Laboratoire de bio-robotique pour étudier la locomotion, et plus particulièrement la manière dont le système nerveux central et le système nerveux périphérique participent à la locomotion chez les animaux. 

L’objectif est aussi de comprendre pourquoi certains animaux vertébrés conservent des capacités locomotrices après des lésions de la moelle épinière. Ce projet a également pour but de développer une nouvelle génération de robots amphibies pour des tâches de robotique en extérieur, comme des robots de sauvetage ou de monitoring environnemental.

AmphiBot – Biorobotics Laboratory, EPFL – Prof. Auke Ijspeert

FishBot - Mobile Robots Group (MOBOTS), Biorobotics Laboratory, EPFL – Prof. Francesco Mondada
Un robot espion parmi les poissons

Ce robot-poisson a été créé par l’équipe du Laboratoire de systèmes robotiques de l’EPFL pour s’intégrer dans une communauté de poissons zèbres et étudier leurs mouvements. Il nage avec eux, apprend leur manière de communiquer et parvient à les faire changer de sens ou à les réunir. 

Ce poisson se déplace dans l’eau grâce à un autre robot motorisé, placé sous l’aquarium, qui l’entraîne grâce à des aimants. L’objectif est tout d’abord d’étudier plus en détail les interactions sociales entre les poissons. Le robot est ici utilisé comme un outil permettant de créer des stimuli précis chez ces animaux et de tester leurs réponses naturelles.

Cette expérience permet un partage de connaissances entre roboticiens et biologistes : en robotique, elle permet de déterminer comment des signaux biologiques peuvent être traduits par une machine. En biologie, elle contribue à une meilleure compréhension des comportements animaux et de leurs interactions.

Fishbot – Mobile Robots Group (MOBOTS), Biorobotics Laboratory, EPFL – Prof. Francesco Mondada